Music par Greenroom 14.11.2016

Shaquille O’Neal est de retour dans le rap game et c’est du costaud

Sur fond de dubstep.

« The Big Shaq Daddy » c’est dix-neuf années au top de la NBA. Entre 1992 et 2011 il cumule – pour faire court– : 4 titres de Champion NBA, 6 finales de championnat, un titre de champion du monde, de champion olympique et assied son maintien dans le top 5 au classement des meilleurs joueurs de tous les temps. Mais le fameux numéro 34 des Lakers désormais rangé des paniers revient en 2016 vers son autre passion : le rap game.

C’est donc le comeback et pour son retour on ne sait quand, on ne sait comment, Shaquille prépare un passage en force avec, écoutez bien la vidéo ci-dessous, des gros rebonds dubstep pour attiser son flow. Encore un gros Match.

#PressPlay: #ShaquilleONeal is back in the studio rapping again #Roommates how did he do? via. @akademikstv

Une vidéo publiée par The Shade Room (@theshaderoom) le


Entre 1993 et 2001, Shaquille a enregistré 5 albums studio. Le premier album Shaq Diesel s’était vendu en 1993 à presque 900.000 exemplaires (aux USA). Le joueur alignera trois autres albums avant la fin des années 90, avec notamment des collaborations avec Notorious B.I.G., Ice Cube, RZA, Common

…et même Michael Jackson puisque The Big Cactus apparaît en featuring « guest rapper » sur l’album HIStory (1995) du roi de la pop pour le morceau le « 2 Bad ».