Music par Greenroom 02.11.2016

Il se fabrique un casque de Daft Punk avec une imprimante 3D

Et fait un Gif pour fêter ça.

C’est comme piquer les fringues de l’être aimé lorsqu’il vous quitte, même pour quelques heures. Les Daft Punk ne reviendront pas, pas tout de suite, en 2017 peut-être, dans trop longtemps quoi qu’il arrive. Alors tout fans éperdus qu’on est tous, on trouve des astuces pour combler le vide. Les gens normaux écoutent « Around The World » et « Da Funk » en session privée sur Deezer ou Spotify. Les hipsters ressortent leurs vinyles de Discovery. Les frappadingues passent des semaines à se construire un casque pour briller « IRL et URL », comme on dit dans vos réunions de bureau. Le dernier en date a utilisé une « makerfarm prusa i3v 8″, à savoir une imprimante 3D, histoire d’aller plus vite.

3d-printer-makerfarm-prusa-8-i3-front

26 pièces, 5 semaines et 10 animations

D’après notre artiste qui utilise le pseudonyme Electrum7 sur la toile, l’impression des pièces a pris 72 heures pour 26 pièces à assembler. Il aurait ensuite bossé environ 70 heures pour tout finir. En tout, son travail s’est étalé sur 5 semaines puisqu’il a bien fallu avoir une vie sociale. L’Américain a programmé une application Android pour contrôler les 10 animations disponibles pour animer la partie LED du casque.

Faîtes une grille, procurez-vous au moins 5555 ampoules LED.

knq0zku

 

2 – Devenez un as en circuits imprimés

rkyyptu

Qui aurait pu s’imaginer que les cours de Technologie à l’école pouvaient mener à ça ?

ul8brz3
C’est l’horloge la plus classe que vous auriez pu construire.

x984zad
L’impression des pièces c’est déjà une réussite mais l’assemblage, encore mieux.

phtf6j2
Faire sécher dans un endroit sûr.

gp0ker6
Et voilà le travail.

mwvt1ep-imgur