Music par Greenroom 27.10.2016

3 artistes à ne pas manquer lors de la première journée du Pitchfork Music Festival

On est jeudi 27 octobre ! Le Pitchfork Music Festival édition 2016 débute aujourd’hui ! Tu vas pouvoir défiler sous la Grande Hall de La Villette, aller au disquaire éphémère de Greenroom, voir des hipsters se pavaner et surtout écouter de la musique, c’est tout de même bien légitime. Rapide coup d’oeil sur le line-up, trois artistes à voir, pour la curiosité et le kiff.

Aldous RH

Aldous RH va ouvrir la sixième édition du Pitchfork Music Festival Paris avec seulement 2678 fans Facebook au compteur. Grosse plus-value pour les blasés suspendus aux plaisirs happy few. N’empêche que quand même, sa « Smooth Music » est un médoc efficace. A se demander pourquoi on a plus entendu parler de Connan Mockasin qui partage le même tourneur et avec qui il a bossé, au même titre que Charlotte Gainsbourg, d’ailleurs. En fait c’est beau comme du Stevie Wonder. Toutes proportions gardées.

 Floating Points

Sam Shepherd alias Floating Points est un véritable scientifique musical. Le docteur en neurosciences expérimente le son qu’il manie depuis son plus jeune âge. Choriste pendant un temps, il étudie son premier instrument le piano à l’âge de 9 ans puis met la main au synthétiseur quatre années plus tard. A la croisée des genres, le DJ, producteur et compositeur est capable de produire des morceaux en puisant dans la musique électronique comme le classique. Son premier album Elaenia sorti en novembre 2015 illustre parfaitement toute la complexité de son style à la fois futuriste tout en reprenant certains codes traditionnels. Père du prestigieux label Eglo Records qu’il fonde en 2008 aux côtés d’Alexander Nut, sa réputation n’est plus à faire auprès de ses compères de la scène électronique, à commencer par son très bon ami Four Tet qu’il retrouve régulièrement derrière les platines.

 Nick Murphy

(Chet Faker)

Chet Faker a annoncé il y a mois qu’il changeait de nom pour Nick Murphy, son vrai patronyme. Ce concert sera l’occasion de voir son évolution musicale car le musicien avait annoncé au moment de son changement de blase « Une évolution est en train de se produire et je voulais vous tenir au courant quant à la direction que cela prenait ». Le chanteur à barbe avait séduit beaucoup de monde avec son premier album Built On Glass sorti en 2014, son prochain opus est très attendu, et Nick a déjà partagé un single « Fear Less ». S’orientant alors vers des choses plus électro et expérimentales, reste à savoir ce que le virage entrepris nous réserve sur scène, réponse ce soir, 23h15.