Music par Mathilde Martin 20.10.2016

Eminem met un taquet à Trump et planche sur un nouvel album

Aucun doute sur le fait que Shady ne porte pas le candidat républicain dans son coeur.

Cette fois-ci, le Rap God qui vient tout juste de souffler sa 44ème bougie (le 17 octobre) nous lâche non pas un rap éclair sur du 148 BPM mais un « Campaign Speech ». Un freestyle d’un peu moins de huit minutes dans lequel le Eminem revient sur ce qui fait l’actualité de son pays, du mouvement Black Lives Matter et l’affaire George Zimmerman en passant par l’Apple Watch ou encore le droit à l’avortement. Mais il y en a bien un qui en prend particulièrement pour son grade. À l’approche des élections présidentielles aux États-unis – le 8 novembre -, Slim Shady tacle Donald Trump sans gants, ni pincettes :

« Oui je suis dangereux
Mais vous devriez avoir peur de ce putain de candidat
Vous dites que Trump ne suce pas des c*** comme une marionnette ?
Parce qu’il finance sa campagne avec son propre cash ?
Et c’est ce que vous vouliez ?
Un putain de danger public avec la main sur le bouton
Qui n’a de comptes à rendre à personne ?
Super idée ! »

« Consider me a dangerous man
But you should be afraid of this dang candidate
You say Trump don’t kiss ass like a puppet
‘Cause he runs his campaign with his own cash for the fundin’
And that’s what you wanted
A fuckin’ loose cannon who’s blunt with his hand on the button
Who doesn’t have to answer to no one
Great idea! »

Pourtant en 2004,  Trump avait fait une apparition surprise lors d’un évènement promotionnel organisé à New York pour la sortie de l’album Encore, déguisée en campagne présidentielle. Le milliardaire américain surdosé en UV et à la chevelure hyperoxidée avait alors déclaré : « Quand le parti Shady m’a appelé et m’a expliqué qu’il allait y avoir une convention, je leur ai dit qu’il fallait que ça soit un gros truc, et qu’il fallait que ça soit ici à New York. Car c’est la meilleure ville du monde. N’est-ce pas ? Bien sûr que j’ai raison. J’ai toujours raison. Je suis Donald Trump, j’ai toujours raison. Et je sais reconnaître un gagnant quand j’en vois un. Slim Shady est un gagnant. Il est intelligent, il a des couilles et il a le vote de Donald Trump !« .

Eminem en a également profité pour annoncer qu’un nouvel album etait en route.

- Crédit Photo : © Abaca