Music par Greenroom 10.10.2016

Les Rolling Stones reprennent « Come Together » des Beatles en plein « Desert Trip »

Des airs de Woodstock, mais plus de 70 piges au compteur. 

À Indio, en Californie, les 7,8 et 9 octobre se tenait un événement musical de grande envergure, le Desert Trip. Un festival réunissant des grands noms qui on fait la musique des années 1960 à nos jours. La scène a donc été foulée par les Rolling Stones, Bob Dylan, Paul McCartney, Neil Young, Roger Waters et les Who. Autant vous dire que vu l’âge de certains, ce n’est pas tous les ans qu’un évènement comme ça va se tenir. Le festival a même été surnommé le « Coachella des vieux », déjà parce qu’il est au même endroit que le festival qui a vu Tupac revivre et les Daft Punk changer la conception du live à jamais, mais aussi parce que le public présent ne devait plus être tout frais. Sans méchanceté, juste du réalisme.

Il est vrai que cela devait être énorme de passer trois jours dans le désert à voir un ancien Beatles ou un ancien Floyd jouer des chansons que l’un comme l’autre a réussi à rendre intemporel. En plus, pas mal de petites surprises ont été imaginées par les musiciens, McCartney a partagé sa scène avec Neil Young le temps de trois chansons et les Stones ont reprit les Beatles. Oui oui, les Beatles. Autant vous dire que tout les mecs qui se chamaillent encore pour savoir quel était le meilleur des deux groupes, imaginant encore une rivalité entre ces deux institutions, sont complètement dans le faux. Les pierres qui roulent et les scarabées sont et ont toujours été potes. Les Rolling Stones se sont donc fendu d’une reprise de « Come Together » histoire de dire « arrêtez les gars, ça sert plus à rien, on est en 2016″.

Paul McCartney et Neil Young : « A Day In The Life / Give Peace A Chance »