Music par Baptiste Artru 07.11.2016

L’époque où l’acteur Mark Wahlberg était…Marky Mark

Célèbre rappeur et bien pire que ça. 

Imaginez un monde ou un avenir proche, dans lequel Justin Bieber deviendrait un acteur à succès et même un plutôt bon acteur. Arrêtons maintenant ce cauchemar, Mark Wahlberg, l’acteur, était un peu le Bieber des années 1990. Oui, Mark Wahlberg a fait de la musique. Du rap plus précisément. On le connaît pour ses rôles dans Ted, Braquage à l’Italienne, Les Infiltrés et Boogie Nights entre autres, mais avant d’être un acteur mondialement reconnu, Wahlberg était un rappeur à succès. Elevé dans la banlieue de Boston au USA, le petit Mark a grandi dans un milieu modeste entouré de son père, sa mère et ses huit frères et soeur. C’est au divorce de ses parents que tout se complique. Il abandonne l’école et se met à faire du trafic, à voler, à se bastonner. Après avoir commis un vol et proféré des injures racistes en public, le jeune Mark, 17 ans, est arrêté. Il sera condamné à deux ans de prison et 45 jours dans une maison de correction. Pendant 775 jours, le jeune bad boy a eu tout le temps de repenser à ses actes et de se dire que, quand même, bon, il avait peut-être un peu déconné.

Mark Wahlberg

Rédemption Song

A sa sortie de cabane, le jeune Mark est un homme nouveau. Son frère, Donnie, n’est autre qu’un des membres du boys band New Kid On The Block, il va alors venir en aide à son cadet. Mark devient rappeur et prend le nom de … Marky Mark. Il officie dans le groupe Marky Mark and The Funky Bunch, deux albums verront le jour Music For The People et You Gotta Believe, ils rencontreront tous les deux un large succès. Le morceau « Good Vibrations » sera d’ailleurs un gros tube et c’est peu dire que son clip a aujourd’hui valeur de petit bijou.

Marky Mark devient alors très connu (outre atlantique, of course), ses chansons mais aussi sa plastique lui assurent pas mal de succès. A tel point que la célèbre marque Calvin Klein l’engage comme mannequin pour mettre en avant des sous-vêtements. Mais Marky a d’autres cordes à son arc, des cordes bien surprenantes.

Le jeune rappeur délaisse le rap un temps, très court, pour poser sa voix sur des morceaux d’eurodance. Apparaissant alors sur l’album Life In The Streets de son pote Prince Ital Joe, paru en 1994. Donc là autant dire que comme début de carrière le mec est au top. Pourtant la vie réserve bien des surprises, le jeune va d’abord tourner dans un film avec Danny DeVito, Opération Shakspeare puis le jeune Marky Mark va vraiment percer grâce au très bon Boogie Nights de Paul Thomas Anderson. C’est à partir de ce moment-là que Wahlberg est devenu un acteur, plutôt bon, et qu’il a peu à peu réussi à faire oublier qu’il avait fait du rap et de l’eurodance. Sauf que maintenant qu’on sait ça, pour nous, il sera toujours… Marky Mark.

Marky Mark