Music par Mathilde Martin 03.10.2016

Space Ibiza : 27 années de clubbing racontées dans un documentaire

Le lieu historique ferme ses portes après 27 ans de clubbing à Playa d’en Bossa.

Le Space Ibiza est l’un des clubs les plus anciens d’Ibiza, et surtout le plus récompensé à l’échelle mondiale avec 26 prix remportés depuis 1999. L’établissement de Playa d’en Bossa a vu défiler les plus grands DJ internationaux, de Jeff Mills à Nina Kraviz, sans oublier son résident depuis quinze ans, Carl Cox. Mais le propriétaire du lieu, Pepe Rosello, a décidé de prendre sa retraite et de vendre le club dont il est à la tête depuis son ouverture en 1989. C’est sous la direction de son voisin, l’Ushuaïa, qu’il ré-ouvrira ses portes à l’été 2017 sous un nouveau nom (encore inconnu). Normal donc que l’histoire de ce lieu historique soit racontée dans un documentaire de 50 minutes, intitulé Space Ibiza: 27 Years of Clubbing History. Et normal donc, de le regarder !

Le film débute sur une reprise du mythique discours « My House » de Chuck Roberts. Space prend la place de Jack pour donner ces paroles : « In the beginning there was Space, and Space had a groove and from this groove came the grooves of all grooves, and while one day viciously throwing down on his box. Space boldly declared : “Let There Be House!”, and House music was born. I am you see, I am the creator and this is my house. Space is the one who gives you the power to jack your body. Space is the one that can bring nations and nations of all jackers together under one house. You may be black, you may be white, you may be Jew or Gentile, it don’t make a difference in our house and this is fresh! ». Réalisé par la société audiovisuelle spécialisée dans la musique tv2beat, il rassemble des personnages comme Pepe Rosello, Carlos Aparicio – programmateur du Café Olé -, Carl Cox, DJ Sneak, Boy George, Dita Von Teese et bien d’autres…