Music par Baptiste Artru 26.09.2016

Dave de L’International Records te prône ‘Awaawaa’ de WOO

La vie est trop courte pour faire le mauvais choix après des heures d’errance dans les bacs à vinyles. S’il ne fallait en choisir qu’un ? Laissons la prise de disque aux disquaires.

L'international Records

À quelques pas du mur d’Oberkampf, au numéro 12 de la petite rue Moret dans le 11ème à Paris se trouve L’International Records, jeune disquaire indépendant. Un lieu convivial avec aux milieu des vinyles, deux tabourets et un comptoir, au fond du shop deux platines pour mixer viennent ajouter une touche particulière. Ce côté chaleureux et amical, Dave essaye « de cultiver ça à mort ». L’endroit est assez grand pour contenir beaucoup de références, entre Aphex Twin, Il est Vilaine et La Femme, s’en cachent des centaines d’autres. Le gérant a commencé à embrasser une carrière journalistique avant que l’idée de créer un disquaire, bien ancrée dans sa tête depuis un moment, ne le rattrape. Depuis sa création en 2012, le shop s’est fait une place dans le paysage musicale parisien avec une sélection plutôt généraliste. De la techno à Édith Piaf en passant par la musique afro ou le prog-rock. Il y même « quelques petites spécialités maison » sourit Dave, « l’ambiant, le post punk, le disco, la house, l’expérimental, la musique psychédélique. J’essaye d’avoir des petits pressages, des labels sympas, des trucs qu’on ne peut pas forcement trouver ailleurs ». Et oui si l’on veut être un bon disquaire il ne faut pas se contenter de vendre des choses assez basiques, il faut garnir sa sélection de petites pépites assez rares.

L'international Records

S’il ne fallait en choisir qu’un ?

Il Est Vilaine – WOO – Il Est Vilaine – WOO – Il Est Vilaine …finalement ce sont les Anglais qui gagnent, pour une fois. « Il Est Vilaine représente bien la sélection du shop, l’EP est un peu schizophrénique comme nous, une face garage psyché, l’autre c’est de la house assez … moite ». Mais son choix s’étant porté sur WOO, Dave déroule l’obscur file qu’est cet album d’ambiant, Awaawaa. « C’est une compilation d’inédits du groupe anglais WOO. » Deux frères, Mark et Clive Ives, cloîtrés dans leur appartement situé au sud de Londres « qui enregistraient des morceaux dans leurs chambres, pour le propre plaisir d’enregistrer et de faire de la musique mais pas trop dans l’optique de sortir des disques ». Entre 1975 et 1982 les WOO ont passé leur temps à créer « les mecs ont enregistré plus de 1000 morceaux en quelques années ! ». À l’époque ils ont d’ailleurs sorti deux albums et puis ont peu à peu disparu du circuit musical.

l'international Records

« C’est un groupe auquel je ne connais pas d’équivalent »

Il y a 10 ans, Drag City un label Américain « a écumé toutes les bandes qui étaient dans le placard de ce groupe évidemment comme ils ont enregistré mille morceaux, ils ont fait une sélection des morceaux qu’ils jugeaient intéressants de ressortir. » Une première compilation d’inédits est sortie en 2014, When The Past Arrives, la deuxième est Awaawaa sortie en janvier dernier sur le label Palto Flats. « On pourrait rapprocher ça de la musique folk, c’est hyper doux intimiste sauf qu’ils filtrent leurs instruments à travers des synthétiseurs. Ils passent leur guitare, leur mandoline, leur clarinette, leurs trois instruments de prédilection, dans les synthétiseurs et avec ces synthés ils créent une nappe de son hyper hypnotisante et hyper bienveillante. C’est un groupe auquel je ne connais pas d’équivalent » conclut Dave sur ces mystérieux anglais.

Viens choper un vinyle gratuit au Disquaire éphémère Greenroom

Greenroom installe son disquaire éphémère au Pitchfork Music Festival Paris.

À l’occasion de la sixième édition du Pitchfork Music Festival Paris, Greenroom installe son disquaire éphémère dans la Halle de la Villette pendant les trois jours de l’évènement. Du 27 au 29 octobre, plus de 500 vinyles seront mis à disposition gratuitement, mais attention ! Que ce soit pour un grand classique ou une petite pépite oubliée, il va falloir être rapide. Tous les participants auront accès à la liste des vinyles disponibles, mais pour aller piocher le disque de vos rêves, vous ne disposerez que de 60 secondes !