Music par Mathilde Martin 20.09.2016

Jeremy Underground présente « Beauty », entre disco, funk et soul

Et si le Français avait une nouvelle fois la meilleure compilation de l’année entre les mains ?

Jeremy Fichon alias Jeremy Underground, est l’un des DJ et producteurs incontournables de la scène house, à échelle nationale comme internationale. L’ami de Danilo Plessow (Motor City Drum Ensemble) a vu les regards rivés sur lui dès 2010, lors du lancement de son propre label My Love Is Underground. Rapidement, il fait son nid et propage des sets et des productions jonglant entre house, funk et soul. Son talent et son style qu’il puisent dans une house old school qui nous emporte dans les années 90’s sont définitivement confirmés quatre ans plus tard, lorsqu’il sort une compile au nom de son label chez Favorite Recordings. My love Is Underground est élue meilleure compilation de l’année 2014 selon RA. Elle a le droit à une petite soeur dans le même esprit l’année suivante.

Jeremy Underground n’arrête jamais, il présente aujourd’hui sa nouvelle compilation Beauty. Après avoir regroupé des artistes comme Aaron Arce, Caucasian Boy, et Nature Boy puis Sublevel 3, The Groove Monster et Techno Soul sur My Love Is Underground, le Français la joue moins house. On retrouve sur Beauty des morceaux disco comme « Tudo Em Cima » de Leila Pinheiro, la soul de Sony Spece sur « Let Love Flow On », la funk de Christer Norden sur « Lay Back », et celle de Richardi Mac dans « Told You So ».

Beauty :

01. Ron Rinaldi – « Mexican Summer »
02. Leila Pinheiro – « Tudo Em Cima »
03. Christer Norden – « Lay Back »
04. N C C U – « Superstar »
05. Shades Of Love – « Do Your Own Dance »
06. Sonya Spence – « Let Love Flow On »
07. Nu-Cleus – « Needing A Woman »
08. Al (Alonzo) Wilson – « Love You Girl »
09. Richardi Mac – « Told You So »
10. Maureen Bailey – « Takin’ My Time With You »
11. Fein – « Stonedage »
12. June Evans – « Hardly Need To Say »
13. Starcrost – « Quicksand »
14. Creative Arts Ensemble – « Unity »