JE RECHERCHE
Anderson .Paak et Lil Yachty se clashent sur l'Histoire du rap

Anderson .Paak et Lil Yachty se clashent sur l'Histoire du rap

Yachty ne connaît même pas Tupac et Biggie...

Lil Yachty tente de mener la Thug Life et du coup, en interview, il clame haut et fort qu'il n'y connait rien ni en rap ni en hip-hop, et qu'il se fout grave de ceux qui, avant lui, ont tracé la route et tout rendu possible. "Honnêtement, je ne peux pas citer 5 morceaux de Tupac ou Biggie" avait-il lâché dans une récente interview pour Billboard. On parle quand même de deux des plus grands. Des mecs ultra-doués qui ont écrit des titres magnifiques, rappé comme des frappadingues, puis attisé les rancoeurs east et west coast pour finalement se faire tirer dessus et mourrir après être devenus immortels. Bref, Lil Yachty, s'en fout de ces mecs, ajoutant que s'il a réussi à se faire autant d'argent sans rien n'y connaitre à l'Histoire du peu-ra, c'est la preuve que c'est inutile de lui en tenir rigueur. Anderson .Paak n'est pas du tout d'accord avec ça.

Le showman de génie à qui l'on doit le très brillant album Malibu sorti en début d'année 2016 a dit tout ce qu'il pensait de la vision hyper jeuniste et anti-passéiste radicale de Lil Yachty, via son compte Twitter, sans toutefois l'interpeler directement. "Te la joue pas prétentieux avec le fait que tu n'y connaisses rien à l'histoire du hip-hop. Les artistes, les vrais, passent d'abord par une phase d'apprentissage".

Lil Yachty c'est emparé du tweet, commençant par s'afficher en un smiley pensif.

Puis il y est allé de ses réponses :

"Tu sais quoi... "


"Je pense que c'est marrant de voir comment les gens pensent que tu DOIS aimer quelque chose juste parce que c'est le cas de tout le monde."

"Ou comme si je me DEVAIS de savoir telle ou telle chose".


"Où est-ce que dans le manuel du hip-hop ils disent que tu dois connaître cette liste précise de morceaux pour faire de la musique."


...puis il cite les paroles de la chanson "Lost" de Chance The Rapper : "mama hate me... Daddy wouldn't let you.... If he ever met me... If he ever met you..", une sorte de couplet "Fais Pas Ci, Fais Pas Ça" de Dutronc à l'Américaine, pour tourner .Paak en ridicule. 1-0.