Music par Greenroom 28.08.2016

Ça y est l’EP des Prophets of Rage est enfin là, The Party’s Over

« It’s fuckin’ over ! « 

Le super-groupe créé par la base musicale de Rage Against avec les rappeurs B-Real de Cypress Hill, Chuck-D de Public Enemy et DJ Lord, a enfin sorti son premier EP. L’annonce était tombée en avril dernier, les Prophets of Rage se formaient pour « Make America Rage Again » (enrager l’Amérique de nouveau). Détournant alors le slogan du candidat républicain à l’élection présidentielle, Donald Trump et son slogan « Make America Great Again ». Après une série de concerts à travers le nord du continent, le super-groupe présente The Party’s Over, un EP contenant cinq titres, majoritairement des reprises. Deux sont enregistrées en studio, les autres, les fameux « Killing In The Name », « Shut Em Down » et « No Sleep Til Cleveland » sont des lives. Le morceau « Prophets of Rage », une reprise un peu arrangée du morceau des Public Enemy, avait déjà été dévoilée en juillet.

Un band de rageux

La seule track vraiment inconnue est celle qui a donné son nom à l’EP, « The Party’s Over ». Musicalement, c’est du grand Rage Against The Machine, Tom Morello balance un riff bien gras tout en justesse, appuyé par la basse de Tim Commerford et la batterie folle de Brad Wilk. Les musiciens adaptent leur partie en fonction du rappeur, donnant plus de lourdeur à Chuck D.

Pour le Bilan : un EP un peu décevant en terme de contenu étant donné les quatre reprises sur un total de cinq morceaux, mais le groupe n’aillant que 4 mois, on ne va pas faire la fine bouche. En espérant qu’un vrai album arrive bientôt, bien qu’un question subsiste : qu’adviendra t-il du groupe une fois les élections présidentielles américaines passées ?