Music par Greenroom 15.08.2016

Dave Grohl rejoint les Prophets Of Rage sur scène, histoire de rajouter une couche de nervosité

Prophets of Fighters !

Seize mille personnes s’étaient massées mercredi 24 août dans le Molson Canadian Amphithéâtre de Toronto pour applaudir les Prophets Of Rage, lorsque le rockeur doux dingue Dave Grohl débarque sur scène, guitare à la main, pour un rappel endiablé. Les musiciens ont gratifié le public d’une reprise du titre protestataire « Kick Out The Jams » des MC5, sorti en 1969.

Pendant le concert, le super-groupe composé de la base musicale de Rage Against The Machine, sans le chanteur, remplacé par les rappeurs Chuck D de Public Enemy et B-Real de Cypress Hill, a joué des titres de son EP qui sort ce 26 août. La formation a aussi gratifié le public d’autres titres, majoritairement des reprises comme « Killing In The Name Of », « Shut Em Down »et « No Sleep Til Cleveland ». Ce dernier est une reprise du titre « No Sleep Till Brooklyn » des Beastie Boys, dont le titre a été changé pour le show protestataire qui se tenait fin juillet, en marge de la convention du parti Républicain américain où le parti choisissait son candidat pour les présidentielles, à Cleveland.

Alors que les Foo Fighters sont en pause, histoire que les membres du groupe se consacrent à leurs projets personnels, Dave Grohl a lui été aperçu en studio avec le groupe Korn. Même si on ne sait pas si l’ancien batteur de Nirvana était là en visite de courtoisie, ou bien pour participer au prochain album du groupe…

Petit aperçu de l’ambiance pendant « Kick Out The Jams » :