Music par Greenroom 24.08.2016

Grand Blanc soumet un clip stylé pour « L’amour Fou »

« Oh n’aies pas peur.  C’est l’amour fou ».

On parle quand même d’un groupe qui sans le vouloir a baptisé son album comme les Daft Punk, le titre de leur terrible disque quasi-parfait Mémoires vives disponible depuis février se traduisant par Random Access Memories. Aujourd’hui 24 août, le tube menaçant ultra-efficace « L’amour Fou » gagne son clip agencé par Bonsoir Paris. En deux mots : c’est stylé.

« On a eu la chance de travailler avec Bonsoir Paris qui font un travail génial, très catchy, efficace et aussi très conceptuel. Quand ils nous ont parlé de leur idée d’une virée en voiture immatérielle et du sentiment de la vitesse on a tout de suite accroché, l’amour ça va vite même sans bouger ». relate le quatuor par communiqué de presse interposé.

Grand Blanc n’en finit plus de tourner partout en France. La route est longue mais salvatrice. Le gang élevé à la dure dans les douces campagnes mornes de la Lorraine a trouvé son style, son rythme et ses raisons de vivre.  « Ça fait six mois qu’on joue notre premier album devant plein de gens. C’est un disque que certains ont dit sombre ou même hargneux, mais c’est un disque qui se ferme sur « l’Amour Fou », sur un morceau plus ouvert et lumineux que les autres, sur une chanson qui n’est pas une chanson, qui est un cri et un cri d’Amour déraisonnable qu’on a très envie de pousser ». Ajoute le groupe.

Maintenant, peu importe le temps que ça prendra : Grand Blanc est décidé à percer tous les coeurs avec la même force que les mauvaises herbes, et ça fera beau dans ton jardin secret. Laisse-toi bercer par l’idée sous les vibrations sidérales du remix bien senti de ce bon vieux Molecule.