JE RECHERCHE
The Last Shadow Puppets rendent hommage à la coolitude de LCD Soundsystem

The Last Shadow Puppets rendent hommage à la coolitude de LCD Soundsystem

Alex et Miles ont encore frappé.

Alex Turner et Miles Kane sont deux trublions beaux gosses qui adorent jouer aux sales gosses lorsqu'ils sont ensemble. C'est leur manière de s'éclater. Du coup leur tournée prend des tournures dramatiques lorsque des journalistes et des groupes croisent leur route. Le plus triste exemple étant celui de Rachel Brodsky, journaliste pour Spin, que Miles Kane a ridiculement harcelé lors d'une interview. Le guitariste a depuis platement demandé pardon pour sa ringardise. Un autre exemple de leur conduite débridée, plus récent, sont les tweetes du trio londonien Yak qui insulte littéralement les équipes de tournée de Turner et Kane après avoir assuré leur première partie.

Bref, c'est finalement sur scène que ça se passe bien pour The Last Shadow Puppets et la dernière prouesse en date est cette improvisation totale en plein show, au Lowlands festival aux Pays-Bas, où le duo a joué en l'honneur de LCD Soundsytem et son charismatique cerveau-chanteur "JAAAMES MURPHY". Un beau moment de mélange des genres, de communion entre les groupes, de rapprochement des styles, et d'Alex Turner.

Des reprises à gogo

Partis faire la tournée des festivals pour défendre leur deuxième album Everything You’ve Come To Expect parut en début d'année, Alex et Miles ont su faire des émules grâce à plusieurs reprises surprises. Ils ont notamment superbement repris l'imparable tube de David Bowie "Moonage Daydream" à Glastonbury puis aux Eurockéennes de Belfort.

A noter également des versions de « Totally Wired » de The Fall ou comme à Lyon ci-dessous « Les Cactus » de Jacques Dutronc et « Last Night I Dreamt That Somebody Loved Me » des Smiths, à Manchester, dans la ville du groupe de Johnny Marr et Morrissey.