Music par Greenroom 23.08.2016

Reformer Oasis ? Liam Gallagher est ok, mais pendant un an max

Bonne idée, on y croirait presque, mais y’a encore du boulot.

Liam Gallagher va bien. C’est lui qui le dit, donc il – va – bien. Non vraiment, il s’est mis au jogging, à grimper aux arbres (véridique) et il s’est remis à écrire des chansons, quoi demander de plus. Dans une récente interview, la première depuis environ 3 ans, accordée au magazine Q, le chanteur-râleur parle même d’une possible réformation avec Oasis. Ce qui est dingue, tellement il n’a cessé de régurgiter la haine qu’il a envers son frère Noel depuis la séparation de leur groupe. « Je crois qu’Oasis larguera à nouveau les amarres et que ce sera mémorable. Si on le fait vraiment pour les fans, Noel, let’s do it, parce qu’ils le veulent vraiment. Un an. Une tournée d’une année, on torpille ça. Mes valises sont déjà faites, pas déballées de la dernière tournée, alors je suis prêt« . Depuis 2009 et leur fameuse dispute dans les loges de Rock en Seine, les deux frères s’écharpent plus ou moins gentiment par interviews interposées, et toute reformation semblait impossible. C’est donc tout simplement dingue de le voir faire un pas vers une possible reformation d’Oasis

« … Et Damon Albarn devient ton pote … »

Mais bon, au cours de l’interview Liam se lâche quand même un peu et l’on se dit que l’idée d’un retour d’Oasis a encore du chemin à faire. Liam y va par exemple fort sur le mode de vie de Noel : »Et puis quoi encore ? Robbie Williams enregistre sur ton prochain album ? Noel qui vit dans une maison à 17 millions de livres. Ça vous change c’est sûr, quand vous avez les meubles appropriés, les cuisines appropriées… »,  « Et quand Damon Albarn devient ton pote (rappelons que le groupe de Damon, Blur était la bande rivale d’Oasis dans les nineties). Bien joué, mais très peu pour moi« . Bref, Liam va bien mais il n’a pas changé, traitant même son frère de « c** » au cour de l’interview selon le Femal First. Quasiment sept ans après la séparation du groupe rien n’a vraiment changé : Liam reparle d’Oasis et bave sur son frère. Il est prêt en somme.