JE RECHERCHE
"Amnesty (I)" : le nouvel album dérangé, mais engagé, de Crystal Castles

"Amnesty (I)" : le nouvel album dérangé, mais engagé, de Crystal Castles

Le monde a déjà pu entendre plus de la moitié de l'album, mais ça n'a pas pour autant gâché notre plaisir d'écouter Amnesty (I), le quatrième album signé Crystal Castles, dans son intégralité.

Ça fait des semaines, voire des mois maintenant qu'ils nous font patienter en balançant des bribes de leur nouvel album. Aujourd'hui enfin, il est bel et bien là : Amnesty (I) le quatrième album de Crystal Castles, sorti via Last Gang Records.

Malgré le départ fracassant de la co-fondatrice et (ex-)chanteuse du groupe, Alice Glass, en 2014, Crystal Castles renaît bel et bien de ses cendres avec ce nouvel LP composé de 12 tracks. Une chose difficile à imaginer il y a deux ans, lorsque la charismatique Alice annonçait la fin du duo, abandonnant Ethan Kath après 10 ans de collaboration. Six mois plus tard, ce dernier trouvait sa nouvelle muse aux lèvres sombres et à la chevelure tantôt rose tantôt platine : Edith Frances. Le nouveau tandem présentait alors leur premier titre "Frail", puis "Deicide" trois mois après.

width="100%" height="166" frameborder="no" scrolling="no">

Et depuis : silence radio. Pendant pratiquement un an, on aurait presque fini par se convaincre que Crystal Castles reviendrait. Jusqu'en juillet dernier, où Ethan Kath et Edith Frances ont fait un retour remarqué avec le morceau "Femen" et un clip frénétique livré avec "Concrete". L'occasion de présenter la nouvelle chanteuse débridée et tout pouvait repartir. Les sorties se sont enchaînées et le duo a partagé les tracks "Char", "Fleece", ainsi que des extraits de "Enth" et "Chloroform". Dans la nuit précédent la sortie de l'album, le morceau "Sadist" a été bazardé, accompagné d'un long message signé par Edith Frances.

Les recettes de l'album reversées à Amnesty International


Le chanteuse y déclare que : "Ce fût une année flagrante de violation des droits de l'homme. Autant le monde peut sembler effrayé, autant je vois beaucoup de monde réagir de manière inspirée. Il est vital pour nous de soutenir les personnes qui agissent rapidement pour faire la différence. Le groupe partage ses fonds, ceux de notre nouvel album Amnesty (I) seront donnés à Amnesty International.". Edith ajoute qu'un bonus track sera présent sur les formats vinyle et CD.  Amnesty (I) est le quatrième album de Crystal Castles qui n'avait rien sorti depuis (III), à l'époque où Alice Glass était encore présente. Malgré une nouvelle formation, le groupe a gardé son style sous tension, et libère un LP aussi synthétique et dérangé qu'avant.