JE RECHERCHE
Flying Lotus réalise une love story embarrassante et angoissante

Flying Lotus réalise une love story embarrassante et angoissante

Le fondateur du label Brainfeeder et gourou du renouveau jazz se frotte une nouvelle fois au septième art.

On se souvient en janvier dernier de la participation de Flying Lotus sur la BO de FUCKKKYOUUU, un court-métrage en noir et blanc dans le genre gore, et réalisé par Eddie Alcazar. Cette fois-ci, le maître du renouveau jazz californien ne se contente pas de prendre en main la musique. Steven Ellison devient Steve et prend les commandes de la réalisation sur Royal. Le court-métrage sera diffusé en avant-première le 14 août au Ace Hotel Downtown Los Angeles, à l'occasion de l'annuel festival du film indépendant Sundance Festival.

En attendant, FlyLo a partagé sur son compte Instagram le teaser de sa nouvelle oeuvre qu'il décrit comme :"une histoire d'amour embarrassante, qui n'est assurément pas faite pour les gamins". C'est le moins qu'on puisse dire. Pas de place pour la niaiserie, en moins de trente secondes le producteur pose le décor : vomissement, coup de langue, tremblements, et une "touche" d'angoisse.

- Crédit Photo : © Timothy Saccenti