Music par Greenroom 07.08.2016

Des petits génies ont inventé le caisson de basses portatif

Ça se porte autour du poignet, ça s’appelle le Basslet.

Visualises-tu ce moment ? Tu es à un concert et soudain la ligne de basse te perfore le corps de la façon la plus jouissive qui soit. Cette sensation assez unique qui te fait vibrer. Grâce à Lofelt une start-up berlinoise, tu pourras retrouver ce bonheur quand tu veux. La société a trouvé le moyen de reproduire ce frisson grâce à un bracelet ressemblant à une Apple Watch standard, le Basslet. Tactile et reliable à n’importe quel smartphone et casque, sans application ni quoi que ce soit, le boitier est une petite prouesse technologique. Le projet a été porté sur Kickstarter avec un objectif de 50 000€. Arrivé au terme de cette campagne, Lofelt a récolté 599 950€. Le prix de ce Basslet est assez abordable pour ce type de technologie, 135€.

Seul point faible de cet outil, il risque de dénaturer les concerts. Ce frisson qui te prend aux tripes en concert, si on l’a quand on veut, sur n’importe quelle musique, à toute heure de la journée, on risquerait de s’y habituer et de perdre ce moment live à jamais.