JE RECHERCHE
Prise de Disque : Alban de Penny Lane Record te prêche FOG, de toute urgence

Prise de Disque : Alban de Penny Lane Record te prêche FOG, de toute urgence

La vie est trop courte pour faire le mauvais choix après des heures d’errance dans les bacs à vinyles. S’il ne fallait en choisir qu’un ? Laissons la prise de disque aux disquaires.

Au numéro 23 de la très colorées rue Sainte-Marthe, dans le 10ème arrondissement de Paris se trouve le beau Penny Lane Records Store. Un lieu qui a vu passer bon nombre de collectionneurs de galettes. D'abord appelé le "CALIF de Belleville", il a partagé pendant six ans ses locaux avec le fameux Ground Zero. Alban derrière son comptoir se rappelle : "La Ground Zero a grossi jusqu'a occuper 80-85% voire plus du magasin. Étant donné que ça allait mieux financièrement, il se sont installés dans le 9ème". Alban c'est le gérant du Penny Lane Records depuis environ deux ans. "Le magasin appartient au CALIF (Club Action des Labels Indépendants Français), c'est eux qui sont derrière le Disquaire Day" explique t-il. Avec une programmation plus cosmopolite et éclectique que son ancien colocataire (désormais au 114, Rue du Faubourg Poissonnière, 75010 Paris), le Penny Lane garde toujours un fort attrait pour l'indie-rock. Tout en cherchant à proposer d'autres références comme la nouvelle scène française un peu underground, par exemple des disques du collectif La Souterraine. Alban sait conseiller qui le demander, of course, mais ce qu'il aime surtout c'est faire découvrir, faire en sorte que son client reparte avec un vinyle qui lui était encore inconnu 20 minutes plus tôt.

S’IL NE FALLAIT CHOISIR QU’UN SEUL DISQUE ?

Alban réfléchit quelques instants puis coupe net "on va faire simple, celui qui tourne en ce moment est un de mes gros gros coups de coeur du début d'année" lâche-t-il doucement. "C'est l’album For Good de FOG, sorti au printemps et qui est passé complètement inaperçu" explique Alban. "FOG c'est un collectif un peu expérimental de Minneapolis, dirigé par un artiste qui s’appelle Andrew Broder. Il a fait des albums chez Warp et différents autres labels".

"Il n'avait pas fait d’album depuis 9 ans" s'exclame Alban. For Good est donc le premier album du collectif depuis Ditherer sorti en 2007. Dans les bacs depuis le 13 mai en Europe, l'opus a été financé en partie grâce à la plateforme de crowdfounding Kickstarter, Andrew Broder réussissant à rassembler 17 161$ grâce aux dons. "Il a toujours mélangé musique électronique et hip-hop, fin, hip-hop indépendant comme on dit" sourit Alban. "Là c’est une espèce funk-folk-électronique très travaillée. Je trouve cet album sublime, pour ne pas dire que c’est un de mes albums préférés". 

La preuve en est avec les publications Facebook de Penny Lane Records Store :

Ça c'est du beau prosélytisme, positif, honnête et charitable !

Maintenant... regarde le clip de "Trying" - FOG

Et retrouve For Good de FOG au Penny Lane Record Store - 21€