Music par Greenroom 31.07.2016

Cette merveille de Gorillaz fête ses 6 ans

Et c’est toujours aussi beau.

Ça peut sembler très anecdotique pour certains mais les vrais fans sauront reconnaître la valeur de l’évènement : le second single de Plastic Beach, fête ses 6 ans. Ouais, c’est fin juillet 2010 que l’on a pu s’offrir pour la première fois le disque de « On Melancholy Hill » , cette comptine entêtante qui met tout le monde d’accord, idem pour le clip, et même ce diable de Murdoc trouve que ça coupe le souffle.

Un clip comme un cadeau pour Gorillaz, on y voit converger sous l’eau tous les collaborateurs (ou presque) qui se sont donnés pour Plastic Beach, le terrible troisième album du Monkey BusinessComme un accomplissement : le final révèle la pochette de l’album… c’est ce qu’on disait : c’est beau, et c’est super bien fait.

Encore un peu de patience

On sait pas mal de choses sur le prochain album de Gorillaz, il est prévu pour 2017 même s’il est possible qu’on ait droit à quelques aperçus avant cela. En revanche, dans une interview, ce sacré chanteur qu’est Damon Albarn confiait qu’il n’y aurait sans doutes plus autant de clips à gros budgets comme celui de « On Melancholy Hill »… évolutions des coûts et revenus de l’industrie musicale obligent. Rien de grave, Jamie Hewlett a déjà fait chauffer la planche à dessins, et beaucoup d’exemples sont sur Instagram. Là dessus, on se quitte avec le pétage de plomb le plus dingue de la décennie, « Do Ya Thing », c’est avec ça que Gorillaz nous laissait il y a quatre ans, en 2012, avec la sortie du featuring imbattable d’Andre 3000 et James Murphy  (version longue ici).