Music par Greenroom 26.07.2016

Tu veux voir une platine vinyle qui va dans l’espace, Jack White l’a fait !

Alors que la rumeur s’amplifiait, ça y est c’est officiel Third Man Records, le label de Jack White, va envoyer un lecteur vinyle dans l’espace accroché à des ballons. 

Il y a une semaine on apprenait grâce à un teaser posté sur Facebook, que le label Third Man Records voulait « rendre l’histoire du vinyle plus grande encore ». Ce sera chose faite. Pour ses 7 ans, le label de Jack White a annoncé sur son site qu’il compte envoyer dans l’espace une platine vinyle, fabriquée pour l’occasion, faisant tourner le disque de Carl SaganA Glorious Dawn.

La navette – l’Icarus Craft –  construite par Kevin Carrico avec l’aide du SATIN (Students and Teachers in Near Space) contient une platine vinyle qui « résiste à l’espace » attachée à un ballon pouvant aller à très haute altitude. Le vinyle qui figurera sur le tourne disque, est le 3 millionième pressé par Third Man Racords.

Le label va organiser en simultanée deux soirées de lancement (littéralement) le 30 juillet. Une à Détroit d’où le décollage se fera avec l’Icarus Craft en exposition avec son créateur Kevin Carrico et l’autre à Nashville, ville originel du label. Des concerts se tiendront, des vinyles seront mis en vente, dont celui de Carl Sagan, le décollage de l’Icarus aura lieu vers minuit.

icarus-craft

icarus-gold

Cela fait déjà depuis 2012 que Jack White parlait de ce projet. Dans Interview Magazine il expliquait à l’astronaute Buzz Aldrin son « projet secret » et un peu fou, être avec Third Man Records, le premier a passer un vinyle dans l’espace. Ce sera chose faite le 30 juillet prochain.

- Crédit photo : © David James Swanson