JE RECHERCHE
Regarde ce clip freak taré. C'est du rap estonien et c'est cool comme Die Antwoord

Regarde ce clip freak taré. C'est du rap estonien et c'est cool comme Die Antwoord

Tommy Cash a bossé dur pour que tu écoutes son "Post Soviet Rap". On l'avait pas vu venir.

Tu ferais mieux de t'imprimer illico le blase de TOMM¥ €A$H dans le crâne sans quoi ça va faire mal. Regarde le clip de "WINALOTO", on tient un type qui s'en balance de ce que tu penses, qui veut aller trop loin, le genre de mec qui casse le mur en plantant un clou.

C'est donc ça Tommy Cash, un petit blanc-bec estonien biberonné au flow de Ninja de Die Antwoord, un beau bébé avec la moustache du succès qui s'autoproclame vainqueur de la loterie à laquelle il n'a même pas daigné participer. Fais péter le beat, du genre bête et méchant qui parasite tous les tympans, et lui, tout sec, il te balance ses punchlines maison, histoire de tacler direct le son américain et sa suprématie "Why have abs if you can have kebabs. No houston trap but only hot russian raps". Il fait bien marrer ce frappadingue.

C'est bon. Tu as vu le clip taillé pour buzzé, avec du nude, du freaky, Tommy ressemble à un de ces soldats vrillés qu'on trouve dans Mad Max Fury Road et il a beaucoup moins froid aux yeux que les 740 boys dans "Shimmy Shake". Si t'en as pas eu assez du Die Antwoord estonien, t'as aussi "PRORAPSUPERSTAR" et "LEAVE ME ALONE"