Music par Greenroom 20.07.2016

Jack White, premier homme à passer un vinyle dans l’espace ?

Un teaser publié par son label, Third Man Records, relance le projet fou imaginé par le musicien depuis longtemps. 

Le label de Jack White, Third Man Records a publié le teaser d’un nouveau projet. La vidéo annonce  « The 30th July Third Man Records is going to make a Vinyl History Great Again« . Le 30 juillet donc, TMR veux rendre l’histoire du vinyle plus grande encore, comme Donald Trump avec les USA ( Le slogan du candidat Républicain étant Make America Great Again, la référence est clairement affichée), mais comment ? The Vinyl Factory a peut être la réponse, ou du moins une spéculation. Jack White aurait depuis longtemps l’ambition, le fantasme, d’être le premier human being à jouer un vinyle dans l’espace.

Dans la vidéo, le texte est suivi d’une édition vinyle en or de Carl Sagan , A Glorious Dawn, tournant dans le vide et se rapprochant de l’objectif. Les fans pensent que White a peut-être planifié une réédition des vinyles en or présents dans la sonde Voyager, envoyés dans l’espace en 1977. Dans Interview Magazine en 2012, White expliquait à l’astronaute Buzz Aldrin son « projet secret », être avec Third Man Record, le premier a passer une chanson dans l’espace. Avec l’idée, assez folle, d’accrocher un lecteur vinyle à des ballons et de se débrouiller pour que l’aiguille tombe juste malgré les turbulences et de faire en sorte que la musique tourne à jamais.