Music par Kerill Mc Closkey 09.07.2016

Le championnat d’Europe 2016 en 16 chansons

De IAM à « Will Grigg’s On Fire » en finissant par (on croise les doigts) « I Will Survive ».

IAM, « Il Faut Taper »

En début de compète, ça s’est fritté entre Russes et Anglais et locaux à Marseille, ville d’IAM.

« Will Grigg’s On Fire »

C’est le tube du championnat évidemment. Sur un air de Gala et en hommage à un attaquant nord-irlandais de troisième division anglaise (qui n’a pas joué une seule minute de toute la compétition), la chanson s’est rapidement répandue, s’adaptant même aux préférences locales. En République d’Irlande, c’est l’attaquant Shane Long qui remplaça Will Grigg : évidemment, il n’a pas été foutu de scorer un but de la compet. Et en France, c’est désormais « Griezmann’s on fire » qui circule…

« Stand Uuuuup for The Boys in Green »

Irlandais toujours, mais de la République cette fois-ci : de Paris à Lyon en passant par Lille et Bordeaux, les supporters verts ont régalé, notamment grâce à cette chanson et… la danse qui va avec. Enfin danse, c’est assez basique, on s’assoit, puis on saute pour les « garçons en vert ». Mais ce sont les petites modif’ improvisées qui furent les plus savoureuses, comme « Stand Up for the French Police », ou les « Stand Up For The Irish Fans » par les supporters lyonnais en honneur du retour au pays des Irlandais.

« The Fields Of Athenry »

QUOI, T’AS MANQUÉ NOTRE FORMIDABLE ARTICLE ? MAIS BON SANG, CLIQUE ET CULTIVE TOI !

« Les Démons de Moussa Sissoko »

QUOI, T’AS MANQUÉ NOTRE FORMIDABLE ARTICLE ? MAIS BON DIEU, CLIQUE ET TAPE-TOI UNE GROSSE BARRE !

« God Save The Queen »

La version officielle de l’hymne anglais pour Angleterre-Pays de Galles, où le « God Save The Queen » a résonné dans tout Lens pour ce match 100% britannique. La version des Sex Pistols par contre pour la cuisante défaite des Anglais contre l’Islande : de la pure anarchie.

« La Marseillaise »

C’est seulement durant un championnat d’Europe en France que les publics de The Offspring, Mass Hysteria, Tame Impala ou Petit Biscuit peuvent bien se mettre à chanter « La Marseillaise » en plein festival de musique (vu à Solidays, au Main Square et aux Eurocks, mais sûrement partout ailleurs). Lors du concert des Insus à Arras, elle a même été reprise par Louis Bertignac en mode Jimi Hendrix

« Thibault Courtois ! Thibault Courtois ! »

Les Belges étaient venus en masse à Arras pour le Main Square Festival et le quart-de-finale des Belges. Et vu qu’entre Flamands et Wallons, c’est pas la même langue, bah ça a du mal à chanter en communion. Heureusement, dès deux côtés, on sait hurler à répétition le nom de Thibaut Courtois, le gardien des Diables Rouges. Et là, enfin un peu de partage vocal entre Belges.

« We Are The Champions » (Jean-Louis Aubert Cover)

5-2 pour la France au même moment, alors quand Aubert prend son piano lors du formidable concert des Insus au Main Square, et bah il se met tout seul à entonner le « We Are The Champions » de Queen, bientôt suivi par la foule. C’était que l’Islande pourtant, hein Jean-Louis.

Shakira, « Loca »

Le plus beau but de tous vient d’une bicyclette dingue du Suisse Xerdan Shaqiri. Un but « loco » pour un quasi-homonyme de Skakira, tout s’aligne parfaitement.

Saez, « Jeune et con »

Génération dorée mais mental de pâquerette pour cette prometteuse équipe de Belgique. Contre les briscards italiens et les guerriers gallois, c’est dans la tête que les Diables Rouges ont craqué, sûrement par naïveté. Jeunes et cons.

Deerhunter, « The Missing »

Le quart de finale entre l’Allemagne et l’Italie s’est conclu sur une séance de tirs au but surréaliste, avec sept tentatives manquées en tout. The Missing (les manquants).

Tout 30 Seconds To Mars (on vous épargne la vidéo)

OK ils ont battu les Gallois 2-0 en demi, mais avant ça, le Portugal s’était hissé en quart sans gagner un seul match ! En fait, avec Jared Leto à la place de Cristiano Ronaldo, la Seleçao est comme 30 Seconds To Mars : une bande qui monte très haut sans jamais réussir une bonne partition, et juste grâce à un leader beau gosse.

Christina Aguilera, « Beautiful »

Ne les écoute pas Croatie, you’re beatiful, it’s true.

ZZ Top, « La Grange »

Schweinsteiger, Wayne Rooney, le jeu à l’espagnol… Autant d’emblèmes européens qui ont sacrément vieilli lors de cette édition, alors qu’on leur promettait la tête d’affiche. Tout comme les ZZ Top aux Eurockéennes.

Gloria Gaynor, « I Will Survive »

Si la France avait gagné, ça aurait hurlé des lalalalala de partout.