Music par Kerill Mc Closkey 28.06.2016

Lady Gaga interviewe le Dalai Lama sur Facebook Live et se fait bannir de Chine

« La gentillesse améliore la santé, prenons soin du corps de notre nation » a tweeté Lady Gaga après l’entretien.

Selon des sources d’Apple Daily, un journal pro-démocratique de Hong Kong, le département de la propagande du Parti Communiste chinois a envoyé d’ « importantes instructions » au sujet du ban de la musique de Lady Gaga dans le pays. Les sites et médias chinois auraient ainsi été demandés de stopper la diffusion de morceaux de la pop star américaine.

Ces actions du pouvoir chinois font suite à un entretien de Lady Gaga avec le Dalai Lama qui s’est déroulé ce dimanche à Indianapolis. L’interview (surréaliste) était diffusé sur Facebook Live, via la page de la chanteuse. Au menu de l’entretien : comment les jeunes peuvent surmonter la dépression, la tuerie d’Orlando, le yoga, et « le manque de compassion de notre culture matérialiste ». Vous pouvez la regarder ci-dessous.

La réaction du pouvoir chinois est due au conflit tibétain. Dans un communiqué officiel de 2011, le Dalai Lama, autorité spirituelle du bouddhisme tibétain, était décrit par la Chine comme un « loup dans des robes de moine ». La région du Tibet est sous domination chinoise, mais le Dalai Lama revendique son indépendance.

Bad Romance entre Gaga et la Chine.

Photo : ©Kevin Mazur