Music par Kerill Mc Closkey 27.06.2016

SOLIDAYS 2016 : un grand jour pour Petit Biscuit

SOLIDAYS 2016 : un grand jour pour Petit Biscuit

À Solidays, Petit Biscuit a pu rencontrer son jeune public dans une belle (il n’y a pas d’autre mot) ambiance.

30 minutes avant le début du concert de Petit Biscuit, le chapiteau qui servira de scène au petit producteur électro commence déjà à être bien remplie. On comprend alors que le rouennais est encore plus attendu qu’on ne le pensait, notamment par son premier public : les (très) jeunes.

20160626_SOLIDAYS_BASTIN_8902©Sarah Bastin

Un gars comme eux

Qualité ou défaut, il est dans l’ADN de Solidays d’accueillir énormément de jeunes à peine sortis du lycée. C’est le premier week-end après le bac avec un festival sur Paris et pas très cher, ceci explique cela. Avec Petit Biscuit, ils ont un gars comme eux, lui qui se fait régulièrement photographié avec un sac à dos.

20160626_SOLIDAYS_BASTIN_8808©Sarah Bastin

Musicalement, le normand sait aussi ce qu’aime sa génération : des beats chill à belles basses à la Flume, une once d’exotisme et quelques notes mielleuses de guitare. En vrai, ce n’est pas transcendant, mais Petit Biscuit dégage déjà ce même charisme juvénile que Fakear, et a bien dominé la petite scène du Circus. En fait, il a été meilleur que le pauvre Flume incapable de conquérir la grande scène du vendredi soir. À l’âge de Biscuit, son aisance live impressionne.

20160626_SOLIDAYS_BASTIN_8909©Sarah Bastin

Avec un EP tout juste sorti dans les bacs, Petit Biscuit commence à avoir du matériel. Ce qui peut donner de belles choses dans le futur, vu le premier avantage gagné niveau ambiance : les jeunes sont chauds pour Petit Biscuit. En l’attendant, ça chantait même La Marseillaise, encore plus que devant la rediffusion du match de la France. L’attachant Petit Biscuit est en passe de devenir une vraie coqueluche bleu-blanc-rouge.

20160626_SOLIDAYS_BASTIN_8787©Sarah Bastin