Music par Gaspard Labadens 17.06.2016

Les 9 raisons très solides qui te feront venir à Solidays

Il n’y aura pas que de la musique les 24, 25 et 26 juin à l’hippodrome de Longchamp. Dans cette édition 2016 du festival organisé par Solidarité Sida, le cool est partout.

solidays-

Les petits nouveaux attendus : Yanis et Petit Biscuit

L’ancien Sliimy alias Yanis et le jeune prodige rouennais Petit Biscuit feront leur première apparition à Solidays. Les deux français sont jeunes : l’un par son âge, l’autre par son renouveau artistique. Cette fraîcheur rend leur performance attendue. Selon son label Electro Posé, « Jungle » de Petit Biscuit est le titre de son dernier EP qui envoie le plus en live. À ne pas manquer.

Les briscards, les éternels : Louise Attaque et Cypress Hill

Il y en a pour tous les goûts, toutes les générations. Cette année il n’y a pas que des nouveautés : Louise Attaque t’emmène au vent et Cypress Hill joue les Superstars.

La programmation complète, tout simplement

80 concerts à voir sur trois jours. Bon ok, tu ne peux pas tout voir, mais au moins t’es sûr d’avoir les oreilles bien loties à chaque heure du jour et de la nuit. Le seul embarras sera celui du choix.

Capture d’écran 2016-06-17 à 10.18.12

Tous à la Greenroom

La Greenroom de Solidays c’est l’endroit le plus génial au monde, voilà. Arnaud Rebotini, Dabeull et Molecule font partie des 17 noms dingues qui squatteront notre scène folle dédiée à la musique électronique, à la fête et à la danse. The place to be.

Pour la bonne cause

Kiffer pour kiffer, c’est bien. Kiffer pour lutter contre une maladie et aider les gens à se soigner, c’est nettement mieux. Comme chaque année, la lutte contre le Sida est au cœur du festival. Luc Barruet, fondateur de Solidarité Sida, le confirme :  » L’évènement nous sert à récolter des fonds pour aider ceux qui souffrent, à rappeler un certain nombre de messages sur la sexualité à moindre risque, à rendre hommage à des militants du monde entier et à mobiliser l’opinion publique en faveur de la défense des droits des malades « .

Un bol d’air frais

Ce rassemblement de hippies en herbe à l’hippodrome a lieu dans un des coins les plus verts de Paris. Un moment apaisant dont on profite notamment au Green Corner : 1000 m2 dédiés à la détente, au shiatsu, à la chiropractie et à l’ostéopathie. À l’apogée du zen, au milieu des effluves de concerts, tu entendras peut-être « le bruit blanc de l’eau » comme disait OSS 117. J’aime Solidays.

Briller en société

Avec ses deux expositions et ses treize conférences, le festival Solidays est aussi un évènement idéal pour te cultiver, histoire de sortir grandi de cette expérience musicale. Un peu de sérieux de temps en temps, pourquoi pas. On discute, on échange, on réfléchit un peu, le tout entre deux pogos et un slam.

public9399-c-kea-nop

Croiser MC Solaar

Le mec est un peu caché depuis des années, mais pour Solidays, il est toujours là, avec les bénévoles, et à taper tout le monde au baby-foot. Clairement, la cause de Solidarité Sida lui tient à cœur. Alors OK, « les Boys Bandent », mais MC Solaar est là pour leur rappeler qu’il faut sortir couvert.

Pas de panique avec le Check Point Greenroom

Un festival aussi grand que Solidays, ça peut être un poil flippant si jamais on perd ses potes. Mais pas de souci cette année du côté de Longchamp grâce au Check Point Greenroom. Principe ? En cas de séparation de ton groupe de festivaliers, il te suffira de poster un message sur Twitter ou Instagram, suivi du #RDVALAGREENROOM. Dans la minute, ton mot doux à tes camarades sera retransmis sur l’écran géant, histoire que vous vous retrouviez à l’espace Greenroom. Et si par malheur tes potes décident de te laisser en galère (miskine), tu pourras toujours en rencontrer des nouveaux au pied du Check Point. C’est l’idée, le petit goodies qui fait la diff’. Plus d’infos sur ce lien !

GR-14,8x21cm+5mmFP-Solidays-Eurock