Music par Gaspard Labadens 14.06.2016

4 minutes pour percer les secrets des lives de Thylacine, Fakear, Dream Koala, Superpoze…

La nouvelle vague électronique française fait son autocritique dans une vidéo pleine de belles images et de petits « skills » pour « catcher » l’auditeur.

Parcourir le monde pour partager sa propre musique. La vie rêvée des musiciens. Portés par une scène française pétrie de talents, Fakear, Thylacine, La Fine Equipe, Superpoze, Dream Koala et de nombreux autres ont réalisé ce fantasme. Voyager pour faire voyager l’auditeur. Mais quelle peut bien être leur source d’inspiration, et avec quels outils ces magiciens la retranscrivent-ils ? Comment transmettre sensibilité et émotion à des publics toujours plus différents aux 4 coins du monde ? Tant de questions auxquelles les intéressés tentent de répondre pour le magazine Mixmag, parti à la rencontre de ces beatmakers baroudeurs.

Les globe-trotteurs ont beau voyager beaucoup, l’équipe de traducteurs a quand même dû arranger quelques-unes des phrases de nos frenchies dans les sous-titres. Les dudes se débrouillent en anglais, mais avec moins de brio linguistique que sur leur terrain de prédilection, la musique. En bonus, Mixmag a également capté le live de Fakear au Xoyo à Londres, à regarder ci-dessous.