Music par Kerill Mc Closkey 03.06.2016

Pete Doherty a écrit une chanson sur les attentats du 13 novembre

« Cette chanson parle du fait qu’on est attaqués »

Pete Doherty vient de conclure une tournée européenne en solo, sans les Libertines. Au long de celle-ci, le chanteur britannique a présenté une chanson inédite, « Hell To Pay At The Gates Of Heaven » (« L’Enfer à payer aux portes du Paradis »).

A l’occasion d’une interview en couverture du dernier NME, celui qui habite désormais à Paris a expliqué l’origine de ce morceau. On y apprend ainsi qu’il a été écrit en réaction aux attentats parisiens du 13 novembre dernier.

« « Hell To Pay At The Gates Of Heaven » est à propos du putain de Bataclan » indique Pete Doherty. « A propos de comment nous sommes sous attaque ».

« A cet âge, quand tu meures d’envie de te battre pour quelque chose, ça peut te déséquilibrer » rajoute-t-il à propos de la jeunesse des terroristes. « Quand tu as la foi et la croyance, tu t’y investiras autant qu’un gars obsédé par la guitare. Donc mes paroles vont ainsi : « Allez les garçons, choisissez vos armes / J-45 ou AK-47 ? ». La J-45 est une guitare de la gamme Gibson. L’AK-47, vous le savez. Ou le devinez.

Le chanteur sera d’ailleurs le premier artiste à rejouer dans les lieux du crime à l’automne prochain. Gageons que « Hell To Pay » y sera joué avec une émotion particulière.

« Hell To Pay » et « The Whole World Is Our Playground » sont pressentis pour figurer dans un second album solo de Pete Doherty. Le premier, Grace/Wastelands, remonte à 2009. Album où il parlait déjà de lutte armée sur « 1939 Returning », morceau splendide qui revenait sur la Seconde Guerre Mondiale.