Music par Kerill Mc Closkey 01.06.2016

Écarquillez les yeux devant la setlist de fou furieux des Prophets Of Rage

Des classiques de RATM, des classiques de Public Enemy, des classiques de Cypress Hill, et même un inédit.

En cette nuit du 1er juin, pendant que la France dormait, une salle de Los Angeles a subi les assauts soniques d’un supergroupe déjà hors du commun : Prophets Of Rage. Composé de membres de Rage Against The Machine, Public Enemy et Cypress Hill, ils se sont réunis afin de porter une voix contestataire et bruyante en période électorale américaine. Première cible : Donald Trump évidemment, dont le slogan « Make America Great Again » a été détourné par les Prophets en « Make America Rage Again ».

Les vidéos du concert exceptionnel se dévoilent au fur et à mesure sur la toile. Mais la vraie info, c’est cette setlist folle qui fut jouée par les Prophets Of Rage. La plupart des morceaux les plus célèbres et engagés de RATM, Public Enemy et Cypress Hill ont été revisités, parfois même au sein de medley qu’on ne préfère même pas imaginer. Les Prophets Of Rage ont également présenté un morceau inédit, ainsi qu’une reprise des Beastie Boys. Découvrez par vous-même :     

Prophets of Rage (Public Enemy)
Guerilla Radio (Rage Against The Machine)
Bombtrack (RATM)
Miuzi Weighs A Ton (PE)
People of the Sun (RATM)
Rock Superstar (Cypress Hill)
Testify (RATM)
CH/PE Medley (« Shoot Em Up » > « Can’t Trust It » > « Insane In the Membrane » > « Bring The Noise » > « I Ain’t Going Out Like That » > « Welcome To The Terrordome »)
Sleep Now In The Fire (RATM)
New Song (probably called « Shut Them Down »)
Know Your Enemy (RATM)
The Party’s Over (Prophets of Rage)
No Sleep ‘Til Brooklyn/Fight The Power (Beastie Boys/Public Enemy)
Bulls On Parade (RATM)
Killing in The Name (RATM)

Un second concert des Prophets Of Rage a été annoncé, toujours à Los Angeles :